mogo
barre de menu
image image  Carnet      filet noir

Philippe Brassac succédera à Frédéric Oudéa comme président de la FBF

Vous êtes ici : Actualités :  carnet  Carnet
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Mercredi 13 Juillet 2016

Le Comité exécutif de la Fédération Bancaire Française (FBF) a désigné Philippe Brassac, Directeur général de Crédit Agricole SA, président de la FBF à compter du 1er septembre 2016 pour une durée d'un an, conformément aux statuts de l'association professionnelle. Il succède ainsi à Frédéric Oudéa, Directeur général de Société Générale.

Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur-Directeur Général de BNP Paribas, devient vice-président de la FBF et Nicolas Théry, Président de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel, devient trésorier. Sont également membres du Comité exécutif, François Pérol, Président du directoire du Groupe BPCE, Frédéric Oudéa, Directeur général de la Société Générale et Rémy Weber, Président du directoire de la Banque Postale au titre de représentant de l'AFB.

La FBF, créée en 2001, représente l'ensemble des banques françaises et étrangères qui exercent leur activité en France. Elle intervient sur toutes les questions réglementaires bancaires et financières aux niveaux français, européen et international, ainsi que sur tous les sujets relatifs à la place de la banque dans la société. Elle dispose de représentations à Bruxelles et Francfort.

Avec plus de 370 000 salariés, le secteur bancaire français est un des premiers employeurs privés en France. Les banques financent activement l'économie et jouent ainsi un rôle clé dans le pays pour la croissance et l'emploi. L'encours de crédit à l'économie française a connu une croissance régulière au cours des dernières années pour dépasser en février 2016 le montant historique de 2 100 milliards d'euros.
(Communiqué FBF)

A lire aussi :
Nomination à la BRED
Changement de présidence chez Generali
Nomination chez BNP Paribas


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet