mogo
barre de menu
image image  Fintech      filet noir

Bankin’ drague les professionnels du chiffre

Vous êtes ici : Actualités :  solutions  Fintech
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Lundi 3 Octobre 2016

Bankin’ propose depuis 2011 une application de consolidation de comptes bancaires. Les particuliers peuvent ainsi synchroniser leurs comptes et avoir une vue d’ensemble de leur finance. 1,5 millions de particuliers ont adoptés cette appli. Bankin’ propose aux professionnels du chiffre de connecter un nombre illimité de comptes bancaires grâce à son API.

Bankin est une application gratuite. Elle permet d'y entrer tous ses comptes bancaires. Elle adresse des alertes quand un des comptes est mouvementé ou quand un compte est à découvert. La start-up a décidé d’adapter à la demande des professionnels son interface de programmation applicative ou « API » en mode SaaS. En termes simples, les entreprises peuvent télécharger cette brique technologique permettant l’agrégation, la standardisation et l’enrichissement de données financières. Cette brique est prête à l’usage sur Internet et mise à jour automatiquement. Elle est commercialisée sous le mode SaaS (Software as a Service), c’est-à-dire que le client loue l’application ou est facturé à l’usage qu’il en fait.

Plus particulièrement destinée aux professionnels du secteur du chiffre (experts comptables, commissaires aux comptes …) et de la finance, Bankin’ déclare leur permettre « d’automatiser et d’organiser l’accès à l’information financière en toute simplicité ». Les utilisateurs de l’API bénéficient d’un « mapping » standardisé sur l’ensemble de la donnée financière provenant de plus de 350 institutions en Europe.

A lire aussi :
Singapour et la France renforcent leur coopération dans le domaine des Fintech
Sept banques construisent une plateforme Blockchain
Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic