mogo
barre de menu
image image  Bourse      filet noir

AMF vs Forex : la médiatrice récupère 379.209 euros

Vous êtes ici : Actualités :  finance  Bourse
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Lundi 18 Avril 2016

L’Autorité des Marchés Financiers alerte régulièrement les professionnels et les particuliers sur les dangers financiers de la Place. Depuis peu, l’AMF a acquis le statut de médiateur, elle fait le point après une première année d’existence.

Marielle Cohen-Branche, la médiatrice de l’AMF ne chôme pas : plus 40% de dossiers reçus. Dans 6 cas sur 10, la médiatrice est compétente. La plupart des dossiers rejetés sont des litiges d’ordre bancaire où l’AMF n’est compétente.

On peut y obtenir gain de cause : 62% des avis rendus par l’Autorité sont favorables à l’épargnant. De plus, les avis sont suivis à 93% par les deux parties. Au total, 364 avis ont été rendus cette année. Deux préoccupations l’épargne salariale et le Forex

L’épargne salariale et le Forex sont les objets les plus fréquents de saisine de l’Autorité. L’épargne salariale est un sujet récurrent et ancien, qui a sextuplé en 3 ans. La loi Macron avec ses nouvelles règles sur épargne salariale est la cause d’un surplus de saisines.

Quant au Forex et au trading très spéculatif sur internet, l’AMF le qualifie de « fléau toujours en expansion ». En 2015, 43 avis sur 47 ont été favorables à l’épargnant et les indemnisations s’élèvent en 2015 à 379 209€. Cependant si les entités incriminées agissent sans agrément ni autorisation, seul le procureur est compétent.

A lire aussi :
L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence
L’Autorité des marchés financiers met en garde le public contre les activités de plusieurs acteurs qui proposent du trading d’options binaires sans y être autorisés
AMF vs Forex : la médiatrice récupère 379.209 euros


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet