mogo
barre de menu
image image  Fintech      filet noir

Sept banques construisent une plateforme Blockchain

Vous êtes ici : Actualités :  banque  Fintech
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Vendredi 20 Janvier 2017

Sept banques ont validé le principe de développer une plateforme commune dans le but de faciliter le commerce domestique et international pour les PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) en se basant sur la puissance de la technologie Distributed Ledger.

Deutsche Bank, HSBC, KBC, Natixis, Rabobank, Société Générale et UniCredit ont signé un Memorandum of Understanding à Bruxelles dans lequel elles se sont engagées à participer au développement et à la commercialisation d’une nouvelle offre baptisée Digital Trade Chain (DTC).

Cette plateforme se base sur un prototype Trade finance et Supply chain finance créé par KBC et testé en mode “Proof of Concept”. Elle a pour objectif d’intégrer tous les acteurs impliqués dans une transaction en open account (i.e. acheteur, banque de l’acheteur, vendeur, banque du vendeur, transporteur). Ce nouveau produit simplifiera les traitements Trade Finance des PME et ETI en leur permettant de gérer, suivre et sécuriser leurs transactions domestiques et internationales en open account.

Si les grandes sociétés utilisent le crédit documentaire pour réduire leur risque lié aux transactions, ceci n’est pas toujours approprié pour les PME et ETI ou pour les sociétés qui préfèrent traiter en open account. Les enregistrements sécurisés de toutes les étapes de la transaction sur la plateforme digitale DTC, basée sur une technologie Distributed Ledger, permettront d’accélérer le cycle de vie de la transaction depuis la commande jusqu’au règlement et de diminuer substantiellement les échanges papier. La transparence de bout en bout garantie par la plateforme permettra aux PME et ETI d’initier, en toute confiance, des transactions avec de nouveaux partenaires sur leur marché domestique ou sur les marchés européens. En mettant en commun leurs expertises, les banques membres du consortium co-développeront et lanceront une version évolutive de DTC.

La priorité sera accordée dans un premier temps à la consolidation d’une plateforme sur sept marchés européens : Belgique et Luxembourg (KBC), France (Natixis et Société Générale), Allemagne (Deutsche Bank et Unicredit), Italie (Unicredit), Pays-Bas (Rabobank) et Royaume-Uni (HSBC).

A lire aussi :
Singapour et la France renforcent leur coopération dans le domaine des Fintech
Sept banques construisent une plateforme Blockchain
Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet