mogo
barre de menu
image image  Fintech      filet noir

Sept banques construisent une plateforme Blockchain

Vous êtes ici : Actualités :  banque  Fintech
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Vendredi 20 Janvier 2017

Sept banques ont validé le principe de développer une plateforme commune dans le but de faciliter le commerce domestique et international pour les PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) en se basant sur la puissance de la technologie Distributed Ledger.

Deutsche Bank, HSBC, KBC, Natixis, Rabobank, Société Générale et UniCredit ont signé un Memorandum of Understanding à Bruxelles dans lequel elles se sont engagées à participer au développement et à la commercialisation d’une nouvelle offre baptisée Digital Trade Chain (DTC).

Cette plateforme se base sur un prototype Trade finance et Supply chain finance créé par KBC et testé en mode “Proof of Concept”. Elle a pour objectif d’intégrer tous les acteurs impliqués dans une transaction en open account (i.e. acheteur, banque de l’acheteur, vendeur, banque du vendeur, transporteur). Ce nouveau produit simplifiera les traitements Trade Finance des PME et ETI en leur permettant de gérer, suivre et sécuriser leurs transactions domestiques et internationales en open account.

Si les grandes sociétés utilisent le crédit documentaire pour réduire leur risque lié aux transactions, ceci n’est pas toujours approprié pour les PME et ETI ou pour les sociétés qui préfèrent traiter en open account. Les enregistrements sécurisés de toutes les étapes de la transaction sur la plateforme digitale DTC, basée sur une technologie Distributed Ledger, permettront d’accélérer le cycle de vie de la transaction depuis la commande jusqu’au règlement et de diminuer substantiellement les échanges papier. La transparence de bout en bout garantie par la plateforme permettra aux PME et ETI d’initier, en toute confiance, des transactions avec de nouveaux partenaires sur leur marché domestique ou sur les marchés européens. En mettant en commun leurs expertises, les banques membres du consortium co-développeront et lanceront une version évolutive de DTC.

La priorité sera accordée dans un premier temps à la consolidation d’une plateforme sur sept marchés européens : Belgique et Luxembourg (KBC), France (Natixis et Société Générale), Allemagne (Deutsche Bank et Unicredit), Italie (Unicredit), Pays-Bas (Rabobank) et Royaume-Uni (HSBC).

A lire aussi :
Singapour et la France renforcent leur coopération dans le domaine des Fintech
Sept banques construisent une plateforme Blockchain
Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Chine, les nouvelles routes de la soie - Le Réveil de la Force

« Tous les chemins mènent à Rome ». La ville éternelle dominait et gérait son empire grâce aux voies romaines. L’Espagne puis l’Angleterre étaient à la tête d’un empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais. Leurs flottes gouvernaient les mers et unifiaient leurs territoires sur les cinq continents. Aujourd’hui, la Chine investit près de 1.000 milliards de dollars dans les nouvelles routes de la soie sur terre et sur mer.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.

filet
image Nomination à la direction de BNP Paribas Cardif

Fabrice Bagne prend la direction de BNP Paribas Cardif en France dont il assurera la responsabilité managériale et opérationnelle. Il dirigera les activités de BNP Paribas Cardif en France. Il reportera à Virginie Korniloff, Directeur Général Adjoint, Responsable des Marchés domestiques de BNP Paribas Cardif.
filet
image APRIL lance Easy Flotte pour sécuriser les permis de conduire des salariés

Depuis le 1er janvier dernier, les dirigeants ont l’obligation de dénoncer, au sein de leur entreprise, les salariés ayant commis une infraction au code de la route. Le retrait de permis entraine ...

filet
image La loi Macron dote la mobilité bancaire

Les Français sont très peu enthousiastes vis-à-vis de leur banque. 59 % estiment que leur banque pense de plus à elle qu’à eux. Seuls 21 % considèrent que leur banque les aide, nous enseigne une étude Boursorama – Opinion Way. Elle révèle que la loi Macron multiplie par 4 les intentions des Français changer de banque.
filet