mogo
barre de menu
image image  Santé      filet noir

Orange et Harmonie Mutuelle s’associent dans la e-santé

Vous êtes ici : Actualités :  solutions  Santé
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Jeudi 14 Avril 2016

Par le passé, Harmonie Mutuelle et Orange ont déjà développé un premier service reposant sur l’Internet des objets. Aujourd’hui, ils allient leurs capacités d’innovation pour accélérer la transformation digitale du secteur de la santé.

Harmonie Mutuelle et Orange intensifient leur collaboration en signant un partenariat d’innovation exclusif. Forts d’un budget d’1,2 million d’euros sur 3 ans, ils mettront en œuvre et financeront des expérimentations et projets novateurs dans la e-santé.

Le premier volet de cet accord favorisera l’accès aux soins pour tous, améliorera le mieux vivre à domicile pour les personnes isolées ou malades. Harmonie Mutuelle et Orange envisagent à terme de développer des services communs à destination de leurs adhérents et de leurs clients.

Le second volet de cet accord concerne la transformation digitale d’Harmonie Mutuelle pour accompagner l’évolution du secteur et de la société dans son ensemble. Harmonie Mutuelle veut s’affirmer comme une mutuelle 3.0 afin de faciliter l’accès aux soins pour tous.

Les deux partenaires engagent dès cette année, un projet pour identifier et bâtir les solutions de e-santé les plus utiles socialement. A titre d’exemple, Orange et Harmonie Mutuelle souhaitent optimiser le mieux vivre à domicile dans les domaines du suivi médical et de l’anticipation de situations à risque.

A lire aussi :
La MAE lance son assurance décès
Généralisation de la complémentaire santé pour les salariés : les entreprises vont plus loin que le minimum légal
Généralisation du tiers payant : les complémentaires santé ouvrent leur portail de services


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image CNP Assurances investit dans MyNotary

CNP désire investir 100 millions d'euros en cinq ans pour accompagner les starts-up innovantes. MyNotary, son 5ème investissement, est plateforme collaborative française de co-construction en ligne de contrats immobiliers.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.
filet
image Boursorama Banque lance la carte gratuite pour tous

La guerre s'accentue dans le secteur de la banque en ligne. Orange s'apprête à lancer une offre gratuite de banque en ligne, SFR suivra très probablement. Boursorama Banque, banque en ligne, souvent désignée comme la banque la moins chère, se devait de réagir
filet
image Brexit : et de trois pour Paris

Après le hard Brexit puis le soft Brexit, la gouvernance crépusculaire de Theresa May invente le Brexit sans accord, c’est-à-dire le saut de l’inconnu. Pendant que les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’enrayent, les acteurs de la finance londoniennes peaufinent leur plan B : ouvrir des succursales en zone euro. Déjà trois structures optent pour Paris.
filet
image BNP Paribas s'engage pour la transition énergétique

Le groupe mène une double action, d'une part il cesse de financer les acteurs liés au gaz et pétrole de schiste ou issu des sables bitumineux. D'autre part il s'engage à financer de manière accrue le secteur des énergies renouvelables.
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic