mogo
barre de menu
image image  Assurance      filet noir

Inondations : les assureurs mettent tout en œuvre pour faciliter le retour à la vie normale

Vous êtes ici : Actualités :  assurance  Assurance
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Jeudi 23 Juin 2016

Trois semaines après le début des inondations qui ont touché des centaines de communes en France, les assureurs ont déjà enregistré 120 000 déclarations de sinistres. L'Association française de l'assurance confirme son estimation initiale du coût des dommages assurés, centrée autour d’un milliard d’euros.

Depuis le début des événements, les assureurs sont présents sur le terrain, aux côtés des assurés et mettent tout en œuvre pour simplifier les démarches, accélérer les indemnisations et faciliter le retour à la vie normale. Ainsi :
► 25% des assurés ont d’ores et déjà bénéficié d'avances sur indemnisation. Une attention toute particulière a été portée aux personnes en grande difficulté.
► Plus de 650 experts sont mobilisés dans les départements concernés. Ils ont élargi leurs plages de travail et reçoivent le soutien de leurs collègues des départements limitrophes. Afin d’accélérer les indemnisations, de nombreux traitements de dossiers sont également réalisés à distance, sur la base des photos et vidéos envoyées par les assurés.
► Des représentants des assureurs ont été présents aux réunions de crises organisées dans 15 préfectures et sous-préfectures de départements touchés. Ils sont à disposition des services de l’Etat auxquels ils apportent des conseils pratiques sur l’assurance, ainsi qu’un éclairage technique sur les dossiers des sinistrés.
► Enfin, des professionnels de la réparation et du nettoyage ont été spécialement envoyés sur les zones sinistrées par les assureurs pour accélérer l’indemnisation en nature des assurés.

L'Association française de l'assurance rappelle que les assureurs, comme ils s’y étaient engagés, accepteront les déclarations de sinistres jusqu’au 30 juin 2016, au-delà donc du délai réglementaire de 10 jours à partir de la déclaration de l’état de catastrophe naturelle.
(Communiqué FFSA)

A lire aussi :
Ouverture du registre des intermédiaires d’assurance de Nouvelle-Calédonie
Allianz France lance une assurance emprunteur 100% digitale
Groupama en partenariat avec des robots agricole


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet