mogo
barre de menu
image image  Santé      filet noir

Généralisation du tiers payant : les complémentaires santé ouvrent leur portail de services

Vous êtes ici : Actualités :  assurance  Santé
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Lundi 6 Février 2017

Les complémentaires santé ont ouvert leur portail de services destiné aux professionnels de santé de ville. Désormais, ceux-ci peuvent, s’ils le souhaitent, signer un seul contrat de tiers payant avec l’ensemble des complémentaires santé et leurs opérateurs de tiers payant. Une assistance téléphonique est également disponible pour les informer et les guider tout au long de leur inscription.

Un seul contrat avec les complémentaires santé
Le site internet www.tpcomplementaire.fr propose la signature en ligne d’un contrat de tiers payant qui s’applique à l’ensemble des complémentaires santé et des opérateurs de tiers payant membres de l’Association des complémentaires santé ; là où auparavant, chaque professionnel devait contractualiser avec de multiples organismes. Une mesure de simplification qui était très attendue des professionnels de santé.

L’offre de services Tiers payant complémentaire comprend également : une attestation de tiers payant harmonisée pour les assurés, des services en ligne pour vérifier, en temps réel, les droits des patients et garantir le paiement sur la part complémentaire ainsi qu’un suivi des paiements automatisé.

Dès aujourd’hui, plus de 90 % des assurés pourront ainsi bénéficier de ce service de tiers payant complémentaire, la majorité des complémentaires santé et des opérateurs de tiers payant ayant rejoint l’Association.

Un contrat adapté aux professionnels de santé de ville
Le portail Tiers payant complémentaire propose un contrat adapté à différentes professions de santé : les médecins, les auxiliaires médicaux (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, podologues, pédicures,…), les sages-femmes et les centres de santé (hors dentaire).

Les pharmaciens et les biologistes ne sont pas concernés par ce dispositif, puisque les outils en place permettent déjà une pratique large du tiers payant. Des travaux avec ces professions sont prévus en 2017 pour faire évoluer, de façon concertée, les outils existants.

Une assistance téléphonique pour les professionnels de santé
Un numéro de téléphone (0 806 800 206, appel non surtaxé) permet aux professionnels de santé d’obtenir des informations sur le tiers payant complémentaire. Ce point de contact fournit également une assistance aux professionnels qui le souhaitent au moment de leur inscription sur le portail des complémentaires santé.

Ce portail de services répond aux engagements pris par l’Association dans le rapport conjoint avec l’Assurance maladie sur la généralisation du tiers payant remis à la Ministre des Affaires sociales et de la Santé le 18 février 2016. Cette offre de services est le résultat des travaux menés par l’Association avec les opérateurs de tiers payant, le GIE SESAM-VITALE et les éditeurs de logiciels des professionnels de santé.
(Communiqué FSA)

A lire aussi :
La MAE lance son assurance décès
Généralisation de la complémentaire santé pour les salariés : les entreprises vont plus loin que le minimum légal
Généralisation du tiers payant : les complémentaires santé ouvrent leur portail de services


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image CNP Assurances investit dans MyNotary

CNP désire investir 100 millions d'euros en cinq ans pour accompagner les starts-up innovantes. MyNotary, son 5ème investissement, est plateforme collaborative française de co-construction en ligne de contrats immobiliers.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.
filet
image Boursorama Banque lance la carte gratuite pour tous

La guerre s'accentue dans le secteur de la banque en ligne. Orange s'apprête à lancer une offre gratuite de banque en ligne, SFR suivra très probablement. Boursorama Banque, banque en ligne, souvent désignée comme la banque la moins chère, se devait de réagir
filet
image Brexit : et de trois pour Paris

Après le hard Brexit puis le soft Brexit, la gouvernance crépusculaire de Theresa May invente le Brexit sans accord, c’est-à-dire le saut de l’inconnu. Pendant que les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’enrayent, les acteurs de la finance londoniennes peaufinent leur plan B : ouvrir des succursales en zone euro. Déjà trois structures optent pour Paris.
filet
image BNP Paribas s'engage pour la transition énergétique

Le groupe mène une double action, d'une part il cesse de financer les acteurs liés au gaz et pétrole de schiste ou issu des sables bitumineux. D'autre part il s'engage à financer de manière accrue le secteur des énergies renouvelables.
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic