mogo
barre de menu
image image  Santé      filet noir

Généralisation de la complémentaire santé pour les salariés : les entreprises vont plus loin que le minimum légal

Vous êtes ici : Actualités :  assurance  Santé
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Vendredi 10 Mars 2017

Un an après la mise en place de la généralisation de la complémentaire santé en entreprise, une étude Audirep¹, réalisée à la demande de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) et de la Mutualité Française, montre que la majorité des entreprises vont plus loin que le minimum légal dans la couverture santé de leurs salariés.

Alors que la loi prévoit une prise en charge minimale par l’employeur de la complémentaire santé de 50 %, celle-ci est de 57 % pour les PME-ETI-GE et de 59 % pour les TPE. Plus de la moitié d’entre elles ont également choisi un niveau de garanties supérieur au niveau de garanties minimal ou à celui négocié par les branches.

Par ailleurs, les entreprises proposent majoritairement la possibilité de couvrir les ayants droit des salariés. Ainsi, 52 % des TPE et 67 % des PME-ETI-GE le font de manière facultative et 18 % des TPE et 21 % des PME-ETI-GE le font automatiquement.

Presque toutes les entreprises ont mis en place une complémentaire santé
99 % des PME/ETI/GE et 95 % des TPE déclarent proposer une couverture santé à leurs collaborateurs - contre respectivement 85 % et 71 % en 2015.

Parmi celles-ci, 27 % des TPE et 55 % des PME-ETI-GE indiquent être concernées par des cas de dispenses à la demande de leurs salariés.

Plus de la moitié des entreprises sont concernées par des accords de branche. Les recommandations sont plutôt suivies par les entreprises (66 % des TPE concernées, 55 % des PME/ETI/GE), même si plus leur taille augmente, plus la mise en concurrence est forte.
(Communiqué FFSA)

A lire aussi :
La MAE lance son assurance décès
Généralisation de la complémentaire santé pour les salariés : les entreprises vont plus loin que le minimum légal
Généralisation du tiers payant : les complémentaires santé ouvrent leur portail de services


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Chine, les nouvelles routes de la soie - Le Réveil de la Force

« Tous les chemins mènent à Rome ». La ville éternelle dominait et gérait son empire grâce aux voies romaines. L’Espagne puis l’Angleterre étaient à la tête d’un empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais. Leurs flottes gouvernaient les mers et unifiaient leurs territoires sur les cinq continents. Aujourd’hui, la Chine investit près de 1.000 milliards de dollars dans les nouvelles routes de la soie sur terre et sur mer.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.

filet
image Nomination à la direction de BNP Paribas Cardif

Fabrice Bagne prend la direction de BNP Paribas Cardif en France dont il assurera la responsabilité managériale et opérationnelle. Il dirigera les activités de BNP Paribas Cardif en France. Il reportera à Virginie Korniloff, Directeur Général Adjoint, Responsable des Marchés domestiques de BNP Paribas Cardif.
filet
image APRIL lance Easy Flotte pour sécuriser les permis de conduire des salariés

Depuis le 1er janvier dernier, les dirigeants ont l’obligation de dénoncer, au sein de leur entreprise, les salariés ayant commis une infraction au code de la route. Le retrait de permis entraine ...

filet
image La loi Macron dote la mobilité bancaire

Les Français sont très peu enthousiastes vis-à-vis de leur banque. 59 % estiment que leur banque pense de plus à elle qu’à eux. Seuls 21 % considèrent que leur banque les aide, nous enseigne une étude Boursorama – Opinion Way. Elle révèle que la loi Macron multiplie par 4 les intentions des Français changer de banque.
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic