mogo
barre de menu
image image  Fintech      filet noir

Fleur Pellerin est de retour

Vous êtes ici : Actualités :  fiscalite  Fintech
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Lundi 28 Novembre 2016

C’est le retour des élections, du Mouvement des Pigeons et de Fleur Pellerin. L’ancienne ministre a rejoint les Pigeons, leur mission : « hacker la Présidentielle ».

Le Mouvement des Pigeons est né à l’automne 2012 lors du vote du budget. Un groupe d’entreprises du numérique s’était organisé en lobby digital. Ils comparaient les startups françaises à des pigeons plumés. A la même époque, Fleur Pellerin au sein du gouvernement était chargée de l’économie numérique. Depuis lors, les Pigeons s’appellent la France Digitale et Fleur Pellegrin a quitté le gouvernement.

Après son remplacement au gouvernement, elle a créé Korelya Capital, un fonds d'investissement et conseille des investisseurs coréens à propos des startups hexagonales. France Digitale s’est renforcée en accueillant de nouveaux membres, dont l’ancienne ministre qui grimpe directement au Board de l’association.

L’élection présidentielle approche, c’est la période rêvée pour avancer ses pions. Alors l’association repart en campagne pour promouvoir les intérêts des startups et sensibiliser les futurs décideurs à l’économie numérique. La venue de Fleur Pellerin muscle l’association dont Jean-David Chamboredon, son co-président, déclare « Les nouveaux membres doivent être à la hauteur du travail qui nous attend. Nous pouvons hacker la Présidentielle »

A lire aussi :
CNP Assurances investit dans MyNotary
Singapour et la France renforcent leur coopération dans le domaine des Fintech
Sept banques construisent une plateforme Blockchain


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image CNP Assurances investit dans MyNotary

CNP désire investir 100 millions d'euros en cinq ans pour accompagner les starts-up innovantes. MyNotary, son 5ème investissement, est plateforme collaborative française de co-construction en ligne de contrats immobiliers.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.
filet
image Boursorama Banque lance la carte gratuite pour tous

La guerre s'accentue dans le secteur de la banque en ligne. Orange s'apprête à lancer une offre gratuite de banque en ligne, SFR suivra très probablement. Boursorama Banque, banque en ligne, souvent désignée comme la banque la moins chère, se devait de réagir
filet
image Brexit : et de trois pour Paris

Après le hard Brexit puis le soft Brexit, la gouvernance crépusculaire de Theresa May invente le Brexit sans accord, c’est-à-dire le saut de l’inconnu. Pendant que les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’enrayent, les acteurs de la finance londoniennes peaufinent leur plan B : ouvrir des succursales en zone euro. Déjà trois structures optent pour Paris.
filet
image BNP Paribas s'engage pour la transition énergétique

Le groupe mène une double action, d'une part il cesse de financer les acteurs liés au gaz et pétrole de schiste ou issu des sables bitumineux. D'autre part il s'engage à financer de manière accrue le secteur des énergies renouvelables.
filet