mogo
barre de menu
image image  Blanchiment      filet noir

Evasion fiscale en France : 600 milliards d'euros

Vous êtes ici : Actualités :  fiscalite  Blanchiment
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Mercredi 2 Mai 2012

Digne d’une époque où beaucoup des Etats occidentaux sont au mieux très lourdement endettés ou au pire proche de la banqueroute, la lutte contre l’évasion fiscale devient une priorité des gouvernements. Les Etats-Unis ou l’Allemagne se lancent vigoureusement dans la bataille.

La France qui s’est gaussée de la Grèce et de ses 2 à 300 milliards d’euros cachés dans les paradis fiscaux, est peut être à la vieille d’un énorme scandale. Antoine Peillon, journaliste à La Croix, chiffre à 600 milliards les dommages de l’évasion fiscale en France.

Ce chiffre semble effarant, il représente 10 % du patrimoine français. Le journaliste dans son livre «Ces 600 milliards qui manquent à La France » parle d’une omerta judiciaire, dénonçant une défaillance de la DCRI (mise en cause dans l’affaire Merah, les fadettes des journalistes) qui ne voit rien et de la justice qui ne poursuit pas. Par contre, il souligne le bon travail de la police et des douanes … Antoine Peillon argumente à charge contre la filiale française de la banque UBS accusée d’organiser quasi industriellement l’évasion fiscale.

Thèse farfelue ?
La justice longtemps inactive, se réveille depuis la parution du livre, vendredi, Les Echos révèle que la justice française vient d’ouvrir une information judiciaire à l’encontre d’UBS France pour « démarchage bancaire et financier par personne non habilitée et blanchiment commis en bande organisée ». Le soupçon porte sur l’emploi sur le territoire français d’une centaines d’agents commerciaux suisses démarchant illégalement des Français fortunés ou des dirigeants d’entreprise pour leur proposer l’ouverture de comptes en Suisse puis le transfert vers ces comptes d’avoirs non déclarés. Par ailleurs, M. Peillon témoignera devant la commission d'enquête au Sénat sur l'évasion fiscale, il informe que des personnes « très riches en informations » désirent déposer elles aussi devant cette commission.

Paradis fiscaux et exemples étrangers
A Toulon, en décembre 2009, le président Sarkozy déclarait « Miracle en 6 mois, on a obtenu la fin des paradis fiscaux ». La vérité est plus compliquée ainsi le Lichtenstein n’est plus un paradis fiscal car il a, notamment, signé les 12 conventions fiscales obligatoires … dont 9 des 12 avec d’autres paradis fiscaux. Valérie Pécresse reconnait que seules 30% des demandes de renseignements envoyées par la France à la Suisse, ont donné lieu à un retour d’informations. Mais, elle ajoute que l’administration française connaissait déjà ces informations. Les autres demandes sont rejetées souvent pour des problèmes de forme (imprimés mal remplis, documents manquants, …).

suite de l'article >>>



A lire aussi :
On a retrouvé les chaises de BNP Paribas et d'HSBC
BNP Paribas et HSBC face aux faucheurs de chaises
Nouvelles dispositions de lutte contre le blanchiment du terrorisme


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Vers la création d’Orange Banque
Décidemment Orange fait feu de tout de bois. Alors que l’opérateur historique annonce être entré en discussion en vue d’un rachat de Bouygues Telecom, simultanément Orange communique avoir débuté des négociations exclusives avec Groupama pour racheter Groupama Banque.

filet
image Les banques britanniques ouvertes comme des moulins ?
Xiphos, une société de sécurité informatique britannique, a testé la sécurité des banques de Grande-Bretagne nationales ou étrangères. Résultat : on y entre comme dans un moulin.
filet
image Même Daesh a ses banquiers et ses traders
À la fin de l'automne, l’État Islamiste dévoilait son intention de créer sa propre monnaie, dans la foulée il dévoilait son budget de 2 milliards destinés à gouverner les 6 millions de personnes qui peuplent le territoire qu'il contrôle. Daesh commerce avec l'Occident et l'Orient, ses produits arrivent sur les marchés européens, américains et asiatiques. Il conforte son magot. Il navigue comme un poisson dans l'eau, dans le système financier international. Comment?
filet
image Fusion-absorption de La Banque Postale Gestion Privée dans BPE
Le Crédit Mutuel a façonné la Banque Privée Européenne (BPE) en une banque patrimoniale. Longtemps La Banque Postale a cherché une compétence indiscutable et un portefeuille patrimonial. L’histoire s’est jouée en trois étapes.
filet
image Brexit : une sortie de l’UE serait funeste aux entreprises britanniques
Alors que David Cameron est pressé de toutes parts, coincé entre une fin de recevoir de l’Union et des exigences sans fin des Eurosceptiques anglais, Euler Hermes annonce qu’« une sortie de l’UE briserait fortement le dynamisme des entreprises britanniques ».
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic
Le CICE booste-t-il l’emploi ?
Alors que le CICE a trois ans, François Hollande vient d’annoncer que le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi devrait se transformer en baisse de charges sociales au-delà de 2017. Robert Half, expert du recrutement spécialisé, a cherché à mesurer l’impact en terme d’emplois de cette mesure.  Lire la suite
filet UBS France à nouveau dans la tourmente
La banque UBS fait l’objet de condamnation ou d’enquête dans plusieurs pays d’Europe ainsi qu’en France. Lors d’une perquisition dans les locaux de la banque en Allemagne, les services fiscaux ont mis la main sur des fichiers et des listings relatifs à des comptes bancaires au nom de titulaires français.  Lire la suite
filet Suisse : Touche pas à mon secret bancaire
Hasard du calendrier, alors que l’association britannique Tax Justice Network remettait à la Suisse le bonnet d’âne de la transparence financière, le gouvernement suisse reportait aux calendes grecques la réforme du secret bancaire.  Lire la suite
filet Crédit d'Impôt Recherche : Société Générale lance une offre complète
Afin de financer la recherche et le développement, les gouvernements successifs ont mis en place une mesure de soutien sous forme d’une réduction de réduction d’impôt. L’entreprise doit respecter plusieurs conditions et le taux du crédit d’impôt dépend du montant des investissements. Il existe un décalage dans le temps entre l’investissement et la réduction d’impôts. Société Générale propose de remédier à cet inconvénient.  Lire la suite
filet