mogo
barre de menu
image image  Emploi      filet noir

Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Vous êtes ici : Actualités :  finance  Emploi
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Mardi 17 Janvier 2017

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.

« La transformation digitale permet une plus grande souplesse dans le travail. Et si la séparation entre vie professionnelle et vie privée s’amenuise, il est d’autant plus important d’apporter une plus grande souplesse et liberté d’organisation » déclare Bart Willaert, Directeur général de Mastercard France. La société dévoile des initiatives RH inédites et mondiales pour favoriser l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle avec deux annonces phares :la flexibilité au travail et le congé paternité.

Flexibilité au travail
La direction de Mastercard considère le télétravail comme une organisation du travail offrant souplesse et flexibilité tout en préservant l’efficacité dans la mission professionnelle. Elle met en place un accord cadre favorisant le télétravail non limité en termes de nombres de jours par mois, pour permettre à ses collaborateurs de mener une vie plus équilibrée en vie privée et vie professionnelle.

Congé paternité
L’entreprise propose huit semaines de congé aux pères de famille, qui peuvent être pris en une seule fois ou réparties sur une période donnée.

En France, l’ensemble de ces nouvelles mesures a pris effet au 1er décembre 2016. Aujourd’hui, les 12000 collaborateurs de Mastercard, quel que soit leur pays, bénéficient de ces nouveaux avantages.

A lire aussi :
Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines
BNP Paribas signe contre le stress
Les ETI peinent à recruter


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Chine, les nouvelles routes de la soie - Le Réveil de la Force

« Tous les chemins mènent à Rome ». La ville éternelle dominait et gérait son empire grâce aux voies romaines. L’Espagne puis l’Angleterre étaient à la tête d’un empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais. Leurs flottes gouvernaient les mers et unifiaient leurs territoires sur les cinq continents. Aujourd’hui, la Chine investit près de 1.000 milliards de dollars dans les nouvelles routes de la soie sur terre et sur mer.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.

filet
image Nomination à la direction de BNP Paribas Cardif

Fabrice Bagne prend la direction de BNP Paribas Cardif en France dont il assurera la responsabilité managériale et opérationnelle. Il dirigera les activités de BNP Paribas Cardif en France. Il reportera à Virginie Korniloff, Directeur Général Adjoint, Responsable des Marchés domestiques de BNP Paribas Cardif.
filet
image APRIL lance Easy Flotte pour sécuriser les permis de conduire des salariés

Depuis le 1er janvier dernier, les dirigeants ont l’obligation de dénoncer, au sein de leur entreprise, les salariés ayant commis une infraction au code de la route. Le retrait de permis entraine ...

filet
image La loi Macron dote la mobilité bancaire

Les Français sont très peu enthousiastes vis-à-vis de leur banque. 59 % estiment que leur banque pense de plus à elle qu’à eux. Seuls 21 % considèrent que leur banque les aide, nous enseigne une étude Boursorama – Opinion Way. Elle révèle que la loi Macron multiplie par 4 les intentions des Français changer de banque.
filet