mogo
barre de menu
image image  Chine      filet noir

Coface et Bank of China partenaires

Vous êtes ici : Actualités :  assurance  Chine
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Vendredi 20 Janvier 2017

Coface et la succursale française de la Bank of China proposeront désormais des solutions d’assurance-crédit aux entreprises clientes et prospects de la banque chinoise. Ce partenariat cherche à répondre aux besoins des entreprises de maîtriser le risque d’impayés et de sécuriser leurs transactions commerciales.

Cet accord s’inscrit dans le plan stratégique à 3 ans Fit to Win de Coface et contribue au développement de ses capacités de distribution. L’accompagnement financier de la Bank of China comprendra l’expertise dans la sécurisation des transactions commerciales et le recouvrement à travers le monde.

La Bank of China pourra proposer à ses clients et ses prospects un accès facilité et privilégié à l’offre d’assurance-crédit de Coface en France

A lire aussi :
Société Générale s’allège en Chine
CACEIS développe ses services à Hong Kong
Natixis se renforce à Taïwan


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image CNP Assurances investit dans MyNotary

CNP désire investir 100 millions d'euros en cinq ans pour accompagner les starts-up innovantes. MyNotary, son 5ème investissement, est plateforme collaborative française de co-construction en ligne de contrats immobiliers.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.
filet
image Boursorama Banque lance la carte gratuite pour tous

La guerre s'accentue dans le secteur de la banque en ligne. Orange s'apprête à lancer une offre gratuite de banque en ligne, SFR suivra très probablement. Boursorama Banque, banque en ligne, souvent désignée comme la banque la moins chère, se devait de réagir
filet
image Brexit : et de trois pour Paris

Après le hard Brexit puis le soft Brexit, la gouvernance crépusculaire de Theresa May invente le Brexit sans accord, c’est-à-dire le saut de l’inconnu. Pendant que les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’enrayent, les acteurs de la finance londoniennes peaufinent leur plan B : ouvrir des succursales en zone euro. Déjà trois structures optent pour Paris.
filet
image BNP Paribas s'engage pour la transition énergétique

Le groupe mène une double action, d'une part il cesse de financer les acteurs liés au gaz et pétrole de schiste ou issu des sables bitumineux. D'autre part il s'engage à financer de manière accrue le secteur des énergies renouvelables.
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic