mogo
barre de menu
image image  Cinéma      filet noir

BNP Paribas aux côtés de Luc Besson pour son nouveau space opéra

Vous êtes ici : Actualités :  mecenat  Cinéma
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Lundi 18 Janvier 2016

Vingt ans après « Le Cinquième Élément » Luc Besson lancera l’an prochain un nouveau space opera, « Valérian et la cité des mille planètes ». Inspiré de la série de bandes dessinées françaises Valérian et Laureline, on annonce un budget de 170 millions d’euros soit de loin le plus gros budget du cinéma français. BNP Paribas déclare être au côté du réalisateur.

« Valérian nous a véritablement passionnés car c’est une initiative audacieuse et son histoire nous projette dans le futur. Ce beau projet est parfaitement en ligne avec la volonté de BNP Paribas d’accompagner les créateurs et les entrepreneurs dans leurs grandes ambitions internationales », explique Jean-Laurent Bonnafé, Directeur général de BNP Paribas.

Depuis des années, Luc Besson envisageait de réaliser un film inspiré de l'univers de Valérian et Laureline. Le scénario était prêt en 2009, avant, Besson que ne reprenne à zéro son travail d'écriture. BNP Paribas s’associe à Luc Besson pour la création du plus grand film européen jamais réalisé. Cet engagement se traduit par un investissement de BNP Paribas dans le film, d’un montant de 10 millions d’euros. La banque obtient le statut de partenaire pour une durée de deux ans.

La Banque investit en fonds propres avec l’ambition est de conquérir les cinéphiles du monde entier. Elle va pouvoir offrir aux amoureux du cinéma en Europe des expériences exclusives et innovantes tout au long des étapes de la création du film jusqu’à sa sortie.

Pour débuter, BNP Paribas permettra à ses clients et prospects, dès janvier 2016, de rentrer concrètement dans l’univers de Valerian. 500 personnes en Europe vont pouvoir assister au tournage du film qui vient de débuter dans les studios de la Cité du Cinéma à Saint Denis. Le public pourra également assister à des avant-premières, accéder à des contenus exclusifs via une plateforme digitale ou profiter d’autres avantages via des offres commerciales spécifiques.

A lire aussi :
Huit films financés par Natixis Coficiné sont sortis en février
BNP Paribas aux côtés de Luc Besson pour son nouveau space opéra
Le Printemps du Cinéma revient, avec BNP Paribas


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet