mogo
barre de menu
image image  Or métal      filet noir

Apple bouleverse le marché de l’or : info ou intox ?

Vous êtes ici : Actualités :  finance  Or métal
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Jeudi 12 Mars 2015

A moins d’être sourd et aveugle, impossible d’ignorer qu’Apple lance une nouvelle montre. La société la plus riche du monde s’essaie dans l’industrie de luxe, en attaquant de front l’horlogerie suisse. Les modèles haut gamme de l’Apple Watch Edition possèdent un boitier or 18 carats pour un prix d’environ 11.000 /18.000 euros. Déjà, des analyses aux USA prédisent que la réussite commerciale de cette montre va assécher l’offre d’or et bouleverser les marchés.

Comme pour chacun de ses produits, on prédit à Apple un succès planétaire. Au-delà de la nouveauté technologique, cette montre apparait au moment où l’industrie horlogère suisse, qui domine de la tête et des épaules, est traumatisée par la hausse soudaine de plus de 20 % du franc suisse. Un des paris du produit est de redonner le goût de porter une montre. Bref, la situation est favorable.

Déjà, la Toile bruisse d’évaluations. Le site Goldcore affirme qu’Apple pourrait absorber jusqu’à 756 tonnes d’or par an, soit un tiers de la production mondiale annuelle. Il apparait évident que ce nouvel acteur bouleversera les cours du métal jaune. Sauf …

Sauf à regarder de plus près les hypothèses. D’une part, le volume potentiel commercialisable est estimé à un million par mois, soit 12 millions par an. Au prix proposé de 11.000 euros, la clientèle est limité. Remarquons que le monde ne compte que 1.826 milliardaires (Forbes) et 16,3 millions de millionnaires (B.C.G.). A titre de comparaison, le leader Rolex vend uniquement 750.000 montres par an, la fédération de l’industrie horlogère suisse revendique avoir exporté 1.64millions de montres d’une valeur supérieure à 3.000 euros. Très loin des 12 millions promis à Apple, le volume commercialisé pourrait raisonnablement se chiffrer en dizaines de milliers d’unités par an et non des millions.

D’autre part, le poids d’or nécessaire à chaque montre, retenu par Goldcore et d’autre sites approche les 50 grammes environ 2 onces. Or les spécifications fournies par Apple nous inclinent à penser qu’il n’y aura pas plus d’une once d’or par montre. Plutôt plus qu’une info, il s’agit d’une intox, qui n’a pas fait frémir d’un cil, le prix de l’once d’or.

A lire aussi :
Ma Tante vend ses bijoux, sa vaisselle, ses foulards
L’Autorité des marchés financiers met en garde le public contre les offres de placement dans les diamants d’investissement
Apple bouleverse le marché de l’or : info ou intox ?


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image Les banques françaises financent-elles les oléoducs de Trump ?

Partisan du démantèlement des lois protégeant l’environnement, Trump vient d’autoriser le redémarrage de la construction de deux oléoducs qui traversent, sans leur accord, le territoire des Sioux. Obama avait stoppé le projet suite à la révolte violente de 200 tribus d’amérindiens conduites par des Sioux et des protecteurs de l’environnement. Les banques françaises sont déjà engagées dans le financement d’un des projets pour plus d’un milliard de dollars. Accompagneront-elles Trump dans son combat idéologique ou comme certaines de leurs consœurs se retireront-elles du projet?
filet
image Mobilité bancaire : Société Générale lance son offre de transfert

Profitant de la mobilité bancaire instaurée par la loi Macron, Société Générale propose une offre à zéro euro pour tout particulier désirant transférer son compte bancaire vers la Société Générale.
filet
image Congé paternité : Mastercard propose de huit semaines

Mastercard se vante de mener depuis longtemps des combats pour plus de justice et d’équité comme la parité hommes / femmes, la promotion de la diversité ou la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, elle expérimente le congé paternité.
filet
image Crédit Mutuel et IBM France s’associent dans la monétique, les automates et les objets connectés

Ce partenariat entre Euro-Information, groupe Crédit Mutuel, et IBM France vise d’une part, à développer des offres innovantes et d’autre part à renforcer les liens commerciaux entre les 2 groupes.
filet
image L’AMF publie une étude sur les comportements des traders à haute fréquence

L’AMF propose une analyse descriptive de l’activité des acteurs du trading à haute fréquence sur les valeurs du CAC 40 : leur présence dans le carnet d’ordres, leur consommation de liquidité et leurs changements de comportement en période de stress intense.
filet