mogo
barre de menu
image image  Assurance      filet noir

Allianz assure les voitures semi-autonomes pour moins cher

Vous êtes ici : Actualités :  assurance  Assurance
filet flux RSS separateur partager facebook google live separateur envoyer a un ami separateur ecrire a qualisteam filet

Qualisteam | Jeudi 27 Avril 2017

Les voitures neuves équipées de systèmes de conduite automatisée réduisent les risques les accidents de la route liés à l’erreur humaine. Allianz propose à leur propriétaires une offre d’assurance dédiée moins chère.

L'offre d’assurance d’Allianz France destinée aux voitures semi-autonomes permet aux propriétaires de ces véhicules de bénéficier jusqu’à 25% de réduction sur leur prime d’assurance. Pour en bénéficier, les voitures devront être équipées d’au moins une de ces technologies :
► un système de freinage d’urgence autonome,
► un dispositif de stationnement automatique capable de gérer la direction comme l'accélération et le freinage (à l'exception des radars par ultrasons et/ou caméra de recul),
► un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction automatisée de freinage.

Allianz France enrichit son offre d’assurance dédiée de nouvelles garanties adaptées :
► La garantie vol renforcée permet d’être couverts, même en l’absence de traces matérielles d’effraction, en cas de vol ou de tentative de vol suite au piratage du système électronique ou du système informatique du véhicule.
► Ces véhicules peuvent nécessiter l’intervention d’experts spécialisés, aussi une assistance adaptée garantit l’organisation du remorquage et la prise en charge du véhicule vers le garage le plus qualifié, sans franchise kilométrique.

La Protection Juridique Automobile étendue, proposée en option, prévoit l’assistance juridique en cas de piratage des données du véhicule ou de défaillance du système de guidage électronique ou autre cyber-risque automobile.

A lire aussi :
Intelligence artificielle : Lloyd’s signe son premier contrat
En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance a été porté par les contrats collectifs
Contrats obsèques et contrats dépendance : mise en place de deux dispositifs de recherche


nouvellesrecherche inscription recherche

 
image CNP Assurances investit dans MyNotary

CNP désire investir 100 millions d'euros en cinq ans pour accompagner les starts-up innovantes. MyNotary, son 5ème investissement, est plateforme collaborative française de co-construction en ligne de contrats immobiliers.
filet
image Crédit Mutuel Arkéa alléché par l’héritage

Crédit Mutuel Arkéa continue ses emplettes sur le marché des fintechs. La dernière entrée dans son panier est la plate-forme « masuccession.fr » spécialisée dans les droits de succession.
filet
image Boursorama Banque lance la carte gratuite pour tous

La guerre s'accentue dans le secteur de la banque en ligne. Orange s'apprête à lancer une offre gratuite de banque en ligne, SFR suivra très probablement. Boursorama Banque, banque en ligne, souvent désignée comme la banque la moins chère, se devait de réagir
filet
image Brexit : et de trois pour Paris

Après le hard Brexit puis le soft Brexit, la gouvernance crépusculaire de Theresa May invente le Brexit sans accord, c’est-à-dire le saut de l’inconnu. Pendant que les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’enrayent, les acteurs de la finance londoniennes peaufinent leur plan B : ouvrir des succursales en zone euro. Déjà trois structures optent pour Paris.
filet
image BNP Paribas s'engage pour la transition énergétique

Le groupe mène une double action, d'une part il cesse de financer les acteurs liés au gaz et pétrole de schiste ou issu des sables bitumineux. D'autre part il s'engage à financer de manière accrue le secteur des énergies renouvelables.
filet
 
Rapido - toutes les rubriques en un clic